Quel masque de protection respiratoire choisir ?

jeune homme enfilant un masque chirurgical

Le masque de protection respiratoire est devenu un objet du quotidien avec le début de la pandémie en 2020. Il était jusqu’alors réservé principalement au personnel de santé ou à certains secteurs de métier comme le BTP ou l’agro-alimentaire. Il est maintenant un  élément essentiel de notre santé publique.

Aujourd’hui, le marché grand public est inondé de différents types de masques. Masque de protection respiratoire FFP1, FFP2, FFP3, masque de protection en tissu, lavable, masque chirurgical, … Le port du masque est obligatoire mais les recommandations gouvernementales très changeantes à leur sujet ont rendu le choix du masque difficile.

Alors, quel type de masque respiratoire acheter ?

Les masques chirurgicaux

masque chirurgical

Le masque chirurgical est le plus répandu parmi le grand public. 

Composé d’une bande en non-tissé vert ou bleu, il se maintient sur le visage à l’aide de deux élastiques qui passent derrière les oreilles et d’une barrette pliable pour épouser la forme du nez. Deux ou trois plis dans le tissu permettent au masque de former une coque protectrice par-dessus la bouche et le nez une fois enfilé.

Attention à ne pas le confondre avec le masque d'hygiène. Ils se ressemblent beaucoup mais ce dernier n'est pas normé.

Niveau de protection

Les masques chirurgicaux empêchent la projection des gouttelettes présentes dans la respiration. Ils servent donc de barrière protectrice pour protéger vos interlocuteurs de votre potentielle infection.

En revanche ils ne sont pas des équipements de protection individuelle. Ils ne vous protègent pas d’une éventuelle infection. Ils peuvent être contaminés par des virus et microbes transmis par les gouttelettes d’autres personnes.

C’est un équipement que VOUS portez qui protège LES AUTRES. C’est pourquoi il est essentiel que tout le monde en porte pour assurer la protection de tout le monde. Ils sont bien sûr à utiliser en complément des gestes barrières.

A qui sont-ils destinés ?

Désormais très répandus et disponibles en ligne, en grande surface et en pharmacie, les masques chirurgicaux sont destinés au grand public dans la vie de tous les jours. Les recommandations gouvernementales changent en fonction de l’avancée de la pandémie. Actuellement leur utilisation est obligatoire pour tout le monde presque partout. Dans la rue, en intérieur, en groupe, …

offre parrainage

Combien de temps les porte-t-on ?

Ce sont des masques jetables. Il faut les jeter après une utilisation. Il est recommandé de changer de masque chirurgical toutes les 4 heures, ou lorsqu’il devient trop humide ou se déchire.

Si ces conditions ne sont pas respectées, le masque perd son efficacité. Le risque que vous contaminiez les autres augmente.

Les normes des masques chirurgicaux

En Europe, la norme NF EN 14683 régit la conception et la vente des masques chirurgicaux. D’après cette norme, les masques sont dissociés en trois groupes :

- Masques chirurgicaux de type I : filtre 95% des particules expirées ;

- Masques chirurgicaux de type II : filtre 98% des particules expirées ;

- Masques chirurgicaux IIR : filtre 98% des particules expirées et résiste aux éventuelles éclaboussures sur le masque.

Commandez en ligne vos masques chirurgicaux !

Les masques de protection respiratoire FFP1, FFP2 et FFP3

masque ffp

Les masques de protection FFP assurent une protection supplémentaire comparé aux masques chirurgicaux. Ce sont des dispositifs médicaux.

Plus épais, leur port est moins confortable. On respire plus difficilement à travers et il retient la chaleur. Ils sont souvent blancs avec un format « bec de canard ».

Niveau de protection

En plus de protéger de la propagation des gouttelettes, les masques FFP empêchent l’inhalation des gouttelettes des autres et des particules en suspension dans l’air (aérosols).

Ce sont des équipements de protection individuelle qui vous protègent des risques d’infection en plus de protéger les autres.

A qui sont-ils destinés

En épisode de pandémie, ces masques sont en priorité à destination du personnel de santé. Les personnes à risque ou déjà contaminées ainsi que leur entourage les portent également pour éviter la diffusion du virus.

Combien de temps les porte-t-on ?

Les masques FFP peuvent être portés jusqu’à 8 heures d’affilée. Il est recommandé de les changer lorsqu’ils sont déchirés. Il faut également en changer après avoir vu une personne contaminée. Ils sont à usage unique et sont à jeter après utilisation.

Les normes des masques FFP

Les masques FFP sont réglementés par la norme NF EN149. Cette norme répartit les masques FFP en trois catégories :

- Masques FFP1 : filtre 80% des particules aérosols ;

Masques FFP2 : filtre 94% des particules aérosols ;

Masques FFP3 : filtre 99% des particules aérosols.

En savoir plus sur cette norme en cliquant ici. 

Vous avez sûrement entendu parler de la norme N95 américaine. Les masques N95 correspondent aux mêmes standards de sécurité que les masques FFP2 européens.

Les masques en tissu

masque en tissu

Au début de la pandémie, une pénurie de masque a secoué le monde. De nombreuses sociétés et individus se sont mis à leur machine à coudre et ont commencer à réaliser des masques de protection en tissu.

Colorés, presque fashion, les masques en tissu apportent un peu de gaieté pour un accessoire autrement peu joyeux.

Les masques en tissus sont lavables et réutilisables. Un grand avantage comparé aux masques de protection jetables.

Niveau de protection

L’AFNOR a rapidement sorti un patron de masque en tissu qui assurait une protection satisfaisante en période de pénurie de masques chirurgicaux et FFP.

En suivant les recommandations diffusées par l’AFNOR, les masques offrent une protection supérieure à aucune protection. Leur efficacité est cependant inférieure à celle des masques chirurgicaux et des masques FFP2 et FFP3.

Masques en tissu « Filtration Garantie »

Les masques en tissu homologué « Filtration Garantie » ont fait l’objet de tests à l’initiative du fabricant. Le fabricant assure leur niveau de filtration pour un nombre limité de lavage (5,10,20,…).

- Les masques en tissu catégorie 1 (UNS1) : filtre plus de 90% des particules de plus de 3 microns ;

- Les masques en tissu catégorie 2 (UNS2)  : filtre de 70 à 90% des particules de plus de 3 microns.

Les masques en tissu de catégorie 2 ne sont plus conseillés d’après les recommandations gouvernementales. Les masques de catégorie 1 peuvent être utilisés dans les mêmes conditions qu’un masque chirurgical.

Commandez votre masque en tissu lavable de catégorie 1 !

Combien de temps le porte-t-on ?

Les masques en tissus doivent être changés toutes les 4 heures. Ils doivent être rangés dans une pochette hermétique pour être ensuite lavés à la machine. Le nombre de lavage recommandé avant d’en changer dépend du masque et est indiqué sur le paquet.

Quel masque acheter ?

infographie pour definir quel masque de protection respiration choisir

Si vous cherchez un masque à porter tous les jours dans des situations du quotidien, privilégiez le masque chirurgical.

Si vous ou un de vos proches est contaminé par le virus, il faut vous procurer des masques FFP2 ou FFP3.

Le masque en tissu n’est à utiliser qu’en dernier recours si vous n’avez pas d’autre masque.

Les masques pour faire du sport

Inconfortables à l’usage, les masques de protection respiratoire ne sont pas vraiment compatibles avec la pratique du sport. Cela pose un problème pour l’ouverture des salles de sport et gymnase, où la transmission des virus est considérée comme forte.

Des marques ont cependant créé des masques spéciaux à porter pendant l’activité sportive, comme la marque française Salomon. Ces masques au design pensé pour les sportifs sont lavables.

L’homologation de ces masques est en cours. De nombreux gérants de salles de sport ainsi que de nombreux sportifs attendent avec impatience les résultats et une potentielle réouverture.

Les masques vont faire partie de notre quotidien encore quelques temps. Même à l'avenir, leur efficacité peut être utilisée pour d'autres maladies comme la grippe. Savoir la différence entre les masques disponibles et lequel utiliser dans quelle situation vous servira sur le long terme !

Besoin d'un conseil pour l'achat de vos masque ? Contactez-nous par mail à info@prorisk.fr ou par téléphone au 04 26 10 65 95.

Partager ce contenu