La propreté renforcée dans les bureaux de vote en période de COVID

- Catégories : Conseils Nettoyage , HYGIÈNE

Les prochaines élections approchent. Alors que les lieux accueillant du public commencent à rouvrir, la question du protocole sanitaire à respecter dans les bureaux de vote se pose. Passons en revue les mesures sanitaires à mettre en place pour limiter les risques de transmission et la propreté renforcée des bureaux de vote.

bureau de vote personne posant le bulletin dans l'urne

Nous l’avons déjà vécu une première fois. Aller voter en période de COVID-19 fut une expérience singulière. Encore peu habitués à l’application des gestes barrières, cette sécurité sanitaire renforcée nous a fait réaliser un peu plus le sérieux de la pandémie.

Aujourd’hui les gestes barrières, les protocoles sanitaires stricts font partie de notre quotidien. Ils n’ont plus l’occasion de nous surprendre, ils se sont normalisés. L’hygiène et la sécurité sanitaire doivent particulièrement être respectées dans les lieux accueillant du public, malgré leur réouverture progressive.

Le bureau de vote est un lieu de rencontre citoyen. Le temps d’une journée, de nombreux votants s’y rendent afin d’accomplir leur devoir citoyen. Cela en fait un lieu à fort risque de transmission de maladie.

Afin de minimiser les risques, des mesures sanitaires communiquées par le gouvernement ont été mises en place. Ces mesures concernent les bénévoles qui tiennent les bureaux de vote tout comme les citoyens qui viennent voter.

En prenant connaissance de ces mesures et en les appliquant, vous contribuez à la lutte contre la progression de la pandémie.

Avant l’ouverture du bureau de vote

Les organisateurs bénévoles ont bien du travail pour vous assurer une propreté irréprochable ! Voici les mesures qu’ils appliquent :

S’assurer de la présence d’un point d’eau.

Un robinet avec l’eau courante doit être accessible pour tous les visiteurs afin qu’ils puissent se laver les mains à l’entrée et à la sortie. Bien sûr, ce point d’eau doit proposer du savon !

Mettre en place un marquage au sol pour séparer les gens qui font la queue d’au moins 1 mètre.

Des marques au sol permettent aux votants de respecter les distances. Il faut penser à tous les endroits stratégiques : à l’entrée du bureau de vote, avant d’entrer dans l’isoloir et avant de déposer son bulletin de vote dans l’urne. Ce sont tout autant de points ou des queues peuvent se former.

Créer un circuit de visite pour que les votants ne se croisent pas.

Ce circuit doit faire passer les votants entrants devant la table pour récupérer leur bulletin, puis dans l’isoloir et enfin à l’urne. Les votants sortants ne doivent pas croiser ce chemin et être dirigés vers la sortie.

Désinfecter les tables, les isoloirs, les stylos et l’air.

Pour assurer un lieu propre et une hygiène irréprochable, tous les éléments du bureau de vote doivent être désinfectés. Des produits désinfectants pour surface permettent de nettoyer les tables et isoloirs. L’air peut également être purifié à l’aide de purificateurs d’air. Les tissus des isoloirs sont beaucoup manipulés, il convient de les désinfecter à l’aide d’un produit adapté aux tissus. Enfin les stylos utilisés pour signer doivent être désinfectés à l’aide d’un produit pour surface. En parlant de stylos…

Prévoir des stylos accompagnés de tissus et de produits désinfectants.

Les stylos utilisés pour signer passent de main en main, transmettant virus, microbes et maladies. Ils doivent être désinfectés à chaque nouvelle utilisation.

Afficher une pancarte rappelant les gestes barrières à respecter.

Nous les connaissons tous mais un rappel ne fait pas de mal !

Positionner du gel hydroalcoolique à disposition aux différents points stratégiques.

A l’entrée, au moment de prendre les bulletins, dans les isoloirs, puis à la fin du parcours. En proposant des possibilités de se désinfecter les mains régulièrement, le risque de transmettre un virus d’un point à un autre s’amenuise. Choisissez des bouteilles neuves afin de ne pas en manquer en cours de journée et prévoyez des bouteilles de remplacement.

Pendant la journée de vote

Voici les gestes que vous devez respecter le jour J :

Porter un masque.

L’entrée vous sera refusée si vous ne portez pas de masque d’hygiène. ChirurgicalFFP2 ou en tissu, c’est votre choix.

Se laver les mains en entrant et en sortant du bureau de vote.

Le gel hydroalcoolique est un puissant rempart contre la propagation des virus, mais se laver les mains est encore plus puissant ! Frottez vos mains mouillées avec du savon sur toute la surface de peau possible pendant au moins 30 secondes, comme ceci.

Respecter les distanciations avec les autres votants et les bénévoles.

Assurez-vous de respecter le parcours de vote, les marquages au sol et les consignes des bénévoles. Si vous rencontrez un voisin, une connaissance, il est bien sûr possible de discuter brièvement pendant l’attente, mais tenez-vous écartés d’1 mètre.

Utiliser le gel hydroalcoolique mis à disposition.

N’hésitez pas à désinfecter vos mains pendant votre parcours, même si vous vous lavez les mains avant et après. Nous touchons très régulièrement notre visage sans nous rendre compte et pouvons malgré nous nous infecter.

Ne pas toucher tous les papiers, toutes les enveloppes.

Prenez les premiers de la pile et dirigez-vous directement vers l’isoloir avec. Jetez les papiers que vous n’utilisez pas dans la poubelle pour que les suivants n’aient pas à le faire.

Emporter votre propre stylo.

Afin de signer, il est plus hygiénique d’utiliser votre propre stylo. Ainsi vous n’aurez pas à toucher celui que tout le monde se partage. Bien qu’il soit lavé à chaque passage, le risque est encore moindre en utilisant le vôtre.

Attention, le port de gant n'est pas efficace dans la prévention contre la transmission du virus. En effet, porter une paire donne un faux sentiment de sécurité, pourtant nous touchons autant de choses. Le virus ne se transmet pas par la peau, il est donc plus important de se laver ou désinfecter les mains régulièrement.

A la fermeture du bureau de vote

Désinfecter les tables, les isoloirs, les stylos et l’air.

La journée est terminée mais le matériel doit être rangé et désinfecté ! Les produits utilisés avant l’ouverture pour nettoyer font l’affaire. Les tables, isoloirs sont nettoyés avec des produits désinfectants pour surface. Les tissus des isoloirs ont été touchés toute la journée, le même produit de désinfection adapté au tissu les rafraichiront. Finissez le nettoyage avec un purificateur d’air.


Nous remercions les bénévoles qui se dévouent lors de ces journées et nous encourageons au respect du protocole sanitaire pour leur santé et la nôtre !

Partager ce contenu